SFR Presse
La Croix
26 septembre 2019

Quand les maternités n’arrivent plus à recruter

Pierre Bienvault

3 min

Pierre Bienvault
Pierre Bienvault

Les accouchements vont être définitivement arrêtés à la maternité de Privas (Ardèche) et sont suspendus de manière temporaire dans celle de Tourcoing (Nord). Ces maternités, à l’activité très différente, n’ont plus assez de gynécologues-obstétriciens. C’est l’histoire de deux maternités situées à plus de 800 kilomètres l’une de l’autre. Une petite et une grande, mais toutes deux confrontées à la m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :