SFR Presse
La Croix
10 septembre 2019

Les programmes français se vendent moins bien à l’étranger

1 min

Les ventes de programmes audiovisuels français à l’étranger ont baissé de 15 % en 2018 après dix années de croissance, dans un contexte de forte restructuration du secteur et de concurrence accrue. L’animation continue de dominer les exportations (près de 40 % des ventes) avec la conquête de la Chine et la montée en puissance des plateformes de vidéos à la demande. La fiction, notamment Engrenages

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :