SFR Presse
Le Figaro
7 février 2019

Une piste pour expliquer les petits ratés de l’attention

Grâce à l’IRM, des chercheurs voient un lien entre des inattentions passagères et des microlésions du cerveau d’origine vasculaire.

Mascret, Damien

3 min

1 like

Mascret, Damien
Mascret, Damien

CERVEAU Avoir un nom sur le bout de la langue ; entrer dans une pièce et ne plus savoir pourquoi ; oublier le nom des gens ; avoir du mal à se décider. Tous ces petits signes inquiètent parfois alors qu’ils sont la plupart du temps sans gravité. Mais comment s’expliquent-ils ? Une étude canadienne, menée sous la houlette du Dr Ayan Key, à l’Institut de recherche Rotman, à Toronto, et publiée dans

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :