SFR Presse
Santé Magazine
5 février 2020

Leur maladie rare les a fait “grandir”

PROPOS RECUEILLIS PAR PAULINE VERDUZIER

3 min

PROPOS RECUEILLIS PAR PAULINE VERDUZIER
PROPOS RECUEILLIS PAR PAULINE VERDUZIER

Selon des résultats de l’Inserm, environ 300 millions de personnes seraient touchées par les “maladies rares”, soit 4 % de la population mondiale. Des pathologies peu étudiées et souvent mal prises en charge. « Prises collectivement, elles ne sont donc pas si rares. La mise en place de véritables politiques de santé publique à l’échelle mondiale et au niveau des pays serait donc justifiée », concl

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :