SFR Presse
Midi Libre
3 septembre 2019

Pilote, un métier à haut risque

3 min

automobile Malgré le renforcement de la sécurité, les drames, même devenus rares, demeurent une réalité. La mort du jeune pilote français Anthoine Hubert lors d’une course de Formule 2 sur le circuit de Spa-Francorchamps a remis au premier plan les dangers du sport automobile où les accidents mortels sont pourtant devenus rares. Depuis le décès d’Ayrton Senna en 1994, les progrès en matière de séc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :