SFR Presse
Le Figaro
19 mai 2019

Kurz : « Une partie du FPÖ n’a pas eu la décence que requiert l’action gouvernementale »

Nicolas Barotte

5 min

PRÈS d’un an et demi après son élection et à une semaine des européennes, le chancelier autrichien, Sebastian Kurz (ÖVP), a mis un terme à la coalition formée avec le FPÖ. Heinz-Christian Strache, le leader du parti d’extrême droite, a été piégé dans une vidéo où il se montre prêt à tisser des liens suspects avec une prétendue oligarque russe. LE FIGARO. - Vous venez d’annoncer la tenue de nouvel

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :