SFR Presse
Libération
17 juillet 2019

L’universitaire irano-britannique Nazanin Zaghari-Ratcliffe, emprisonnée en Iran, a été transférée dans le service psychiatrique d’un hôpital,

1 min

a annoncé sa famille. Selon le groupe «Free Nazanin» militant pour la libération de l’universitaire emprisonnée depuis 2016 pour sédition, elle a été transférée lundi de la prison d’Evin à l’hôpital Imam-Khomeini de Téhéran, où son père a constaté qu’elle était surveillée par des Gardiens de la révolution. La teneur de son traitement n’a pas été précisée.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :