SFR Presse
Libération Actu
3 février 2020

Les poissons sont mieux pêchés… mais rétrécissent

Près de la moitié des volumes de poissons pêchés en France en 2019 provenaient de populations exploitées durablement, un net progrès depuis vingt ans, relève l'Ifremer. Mais dans le même temps, anchois et sardines sont bien plus petits et maigres qu'il y a dix ans, en raison sans doute du changement climatique.

Coralie Schaub

4 min

5 likes

Coralie Schaub
Coralie Schaub

Comment expliquer cette situation ? «L’analyse du contenu de l’estomac de sardines a révélé que la taille du plancton ingéré avait diminué depuis 2008, explique l’Ifremer. Or des expérimentations en c ...

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :