SFR Presse
Le Figaro
25 juillet 2019

Les équipementiers auto, touchés mais pas coulés

L’activité et les marges de Faurecia, Plastic Omnium et Valeo résistent à la chute du secteur.

Emmanuel Egloff

2 min

AUTOMOBILE Pour les équipementiers automobiles, l’année 2019 a démarré de la pire des façons. Ils génèrent du chiffre d’affaires à chaque véhicule produit. La chute de la production automobile mondiale de plus de 7 % sur les six premiers mois de l’année 2019 constitue forcément un lourd handicap. Dans ce contexte, les trois grands équipementiers français - Valeo, Faurecia et Plastic Omnium - ont p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :