SFR Presse
Paris Match
26 septembre 2019

OPTIMISME Gage de longévité

1 min

Deux études américaines ont évalué l’impact de l’optimisme comparativement au pessimisme sur la mortalité : l’une menée chez 69 744 femmes âgées au départ de 58 à 86 ans et suivies pendant dix ans, l’autre chez 1 429 hommes âgés au départ de 41 à 90 ans et suivis pendant trente ans. Les niveaux de pessimisme et d’optimisme ont été évalués par des questionnaires. Résultats : par rapport aux plus pe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :