SFR Presse

Le voile qui divise

De notre correspondante Isabelle Grégoire

5 min

De notre correspondante Isabelle Grégoire
De notre correspondante Isabelle Grégoire

Enseignant.es, juges, policièr.es et autres fonctionnaires en position d’autorité se verront bientôt interdire le port de signes religieux au travail. Un projet de loi sur la laïcité de l’État qui déchire la Belle Province. Avant de quitter le Maroc en 2015, Fatima Zahra Fouzi, 35 ans, s’était bien renseignée : pourrait-elle enseigner au Québec tout en portant le hijab ? « L’agent d’immigration re

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :