SFR Presse
Mon Jardin Ma Maison
5 juillet 2019

Oui aux punaises !

1 min

Toutes ne sont pas néfastes pour les plantes, bien au contraire. Car chez les punaises, on trouve aussi des prédatrices auxiliaires du jardinier. Elles sont reconnaissables à leur corps effilé et à leur démarche rapide. Elles sont friandes d’insectes piqueurs, qu’elles régulent. Laissez-les faire leur travail si vous les croisez sur une plante. Mieux, cultivez des plantes-relais, comme des capucin

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :