SFR Presse
La Dépêche du Midi
30 septembre 2018

La capitale

1 min

Stade Français (52 %) – Racing 92 (48 %). Cela fait quatre ans, depuis la saison 2014-2015, que Parisiens et Franciliens, distants de moins de 10 km, n’avaient pas abordé leur confrontation tous les deux en haut de l’affiche. Grâce, avant tout, au Stade Français. Si le Racing 92 joue systématiquement les premiers rôles depuis plusieurs saisons, les Stadistes ont retrouvé des couleurs avec l’arrivé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :