SFR Presse
La Voix du Nord
29 novembre 2018

Pour un hors-jeu contesté, il sort un fusil

1 min

MAROILLES. « Football, c’est guerre », aimait à répéter dans un français sommaire l’ancien entraîneur bosniaque de Valenciennes Boro Primorac. Cet été, un spectateur d’un match amateur entre Maroilles et Preux-au-Bois a pris l’expression au mot quand un joueur de Preux s’est énervé contre le juge de touche pour un hors-jeu. Ledit spectateur a demandé au joueur de se calmer mais le ton est monté, l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :