SFR Presse
Le Figaro
13 juillet 2018

Le jour où le peloton s’est endormi…

Jean-Julien Ezvan

2 min

« UNE étape ennuyeuse. » Peter Sagan, le Maillot vert, n’a pas hésité, à l’heure de qualifier la 7e étape entre Fougères et Chartres qui dessinait (231 km) l’étape la plus longue du Tour 2018, durant laquelle le peloton a laissé filer une journée vidée de soubresauts ou de coups de théâtre. Promise aux sprinters, l’étape a récompensé le placement et la force du Néerlandais Dylan Groenewegen (Team

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :