SFR Presse
Le Figaro
3 avril 2019

Les « Journées marteau » montent en gamme

MARCHÉ DE L’ART  Dans toute la France, les commissaires-priseurs font valoir leur métier, à travers des journées d’expertise et de nombreuses ventes aux enchères.

Béatrice de Rochebouët Michaël Naulin

3 min

Béatrice de Rochebouët Michaël Naulin
Béatrice de Rochebouët Michaël Naulin

Sur tout le territoire, le marché de l’art se mobilise. Face à la concurrence redoutable des puissantes maisons de ventes internationales comme Sotheby’s, Christie’s ou Phillips, les commissaires-priseurs font valoir leur savoir-faire de plusieurs siècles. Cette année encore, ils mettent leurs compétences à la disposition du grand public pour expertiser et estimer gratuitement des œuvres qui peuve

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :