SFR Presse
Le Figaro
28 novembre 2018

Retour dans le cul-de-sac libyen pour les passagers du « Nivin »

Maryline Dumas

3 min

Maryline Dumas
Maryline Dumas

ILS PENSAIENT avoir réussi : ils approchaient de Malte ce 8 novembre. Mais douze jours plus tard, ils étaient enfermés dans des centres de détention en Libye, où certains sont accusés de piraterie. Une histoire rassemblant tous les ingrédients du broyeur qu’est devenue la Libye pour les quelque 700 000 migrants s’y trouvant. Le 8 novembre, 95 migrants, à bord d’un Zodiac, croient apercevoir Malte

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :