SFR Presse
Libération
4 juillet 2018

13 Novembre Des victimes des attentats attaquent l’Etat pour «faute»

1 min

Interroger les pouvoirs publics et trouver des réponses «aux nombreuses zones d’ombre qui subsistent». Face à ce qu’elles considèrent comme des «défaillances», une trentaine de victimes ou proches de victimes du 13 Novembre ont intenté un recours en responsabilité de l’Etat devant le tribunal administratif de Paris. «Le 13 novembre 2015 n’était pas une fatalité», a déclaré d’emblée à l’audience, m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :