SFR Presse
Le Figaro
7 août 2019

« Le pire reste à venir si l’on ne change pas nos habitudes »

Eric De La Chesnais

3 min

1 like

Eric De La Chesnais
Eric De La Chesnais

MARC DUFUMIER, est agronome et enseignant-chercheur français. Il a dirigé la chaire d’agriculture comparée et de développement agri­cole à AgroParisTech. LE FIGARO.- Après le travail du Giec, pensez-vous que le pire est à venir ? Marc DUFUMIER. - Le pire reste en effet à venir à l’échelle planétaire si l’être humain ne fait rien pour changer ses méthodes de production agricole ainsi que son mode

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :