SFR Presse
L'Express
24 juin 2020

Radicalisation : Macron veut rallier les maires

ÉRIC MANDONNET

2 min

1 like

ÉRIC MANDONNET
ÉRIC MANDONNET

Le plan est tombé à l’eau à cause du coronavirus. Emmanuel Macron avait l’intention, selon les informations de L’Express, de s’adresser aux maires choisis les 15 et 22 mars pour les associer au combat contre la radicalisation islamiste. « Il voulait tenir un discours fédérateur pour montrer qu’il s’appuyait sur tous les élus, quelle que soit leur étiquette », précise un proche du chef de l’Etat. L

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :