SFR Presse
Libération
24 avril 2019

Plein soutien à notre confrère Gaspard Glanz

2 min

1 like

Samedi dernier, alors qu’il couvrait la manifestation des gilets jaunes, notre confrère Gaspard Glanz a été interpellé sans ménagement et placé en garde à vue pendant quarante-huit heures. D’après les témoignages recueillis et publiés depuis, il a eu un mouvement d’humeur à destination de policiers, ces derniers refusant de l’entendre alors qu’il voulait se plaindre d’avoir été visé par un tir de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :