SFR Presse
Nice Matin
30 novembre 2019

Ils se bougent pour que vive le nissart

VÉRONIQUE MARS,vmars@nicematin.fr

2 min

VÉRONIQUE MARS,vmars@nicematin.fr
VÉRONIQUE MARS,vmars@nicematin.fr

Étudiants, enseignants, artistes, etc. Ils sont une trentaine à être partis en bus, à Paris, pour participer, ce matin, au rassemblement festif pour la défense des langues régionales Pour défendre le niçois et l’occitan, ils ont passé la nuit dans un bus, direction Paris. Pour être du grand rassemblement des langues régionales qui se jouera, ce matin, rue de Grenelle, devant le ministère de l’Éduc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :