SFR Presse
L'Indépendant
26 décembre 2018

Nissan : Greg Kelly, bras droit

2 min

L’Américain Greg Kelly, arrêté le 19 novembre au Japon en même temps que Carlos Ghosn, a été relâché hier sous caution, tandis que l’ex-patron de Nissan reste lui en garde à vue jusqu’au 1er janvier au moins. Le tribunal de Tokyo avait approuvé un peu plus tôt sa remise en liberté en échange du paiement d’une somme de 70 millions de yens (environ 560 000 euros au cours actuel). Il a confirmé l’av

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :