SFR Presse
Sud Ouest
10 décembre 2018

« Pour l’esprit de Noël, il faudra encore attendre… »

ISABELLE CASTÉRA,i.castera@sudouest.fr

3 min

ISABELLE CASTÉRA,i.castera@sudouest.fr
ISABELLE CASTÉRA,i.castera@sudouest.fr

TÉMOIGNAGES Les boutiques ont tiré le rideau samedi pour le second week-end consécutif. Pendant les manifestations des gilets jaunes, les commerçants du centre-ville trinquent Fataliste, il annonce 50 % de clients en moins ce samedi. Stéphane Huisse, patron du salon de thé Les Mots Bleus, à deux pas de la place Pey-Berland n’a pas fermé boutique en ce jour de manifestation. « Samedi dernier, nous

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :