SFR Presse
Nice Matin
16 novembre 2018

La préfecture met en garde

1 min

Frileuse lorsqu’il s’agit de communiquer le nombre de déclarations reçues, la préfecture des Alpes-Maritimes se borne à rappeler quelques fondamentaux. Le principe « Les organisateurs d’une manifestation sur la voie publique sont soumis par la loi à l’obligation de la déclarer au moins trois jours avant. Le droit de manifester est un droit fondamental. Mais il doit être conciliable avec d’autres l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :