SFR Presse

Revenus de tout

Franck Ramella/L’Équipe

2 min

1 like

Franck Ramella/L’Équipe
Franck Ramella/L’Équipe

Rafael Nadal n'y arrivait plus sur gazon tandis que Novak Djokovic n’y arrivait plus tout court. Fin de l’histoire. Personne n’a cru Novak Djokovic à Roland-Garros quand, à bout de nerfs après sa défaite face à Marco Cecchinato en quarts de finale (6-3, 7-6, 1-6, 7-6), le Serbe avait remis en question par monosyllabes sa participation à Wimbledon. Il campait le rôle du 15/4 dégoûté à vie par un ma

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème

L'Équipe
13 juillet 2018

REVENUS DE TOUT

3 min

3 likes

L'Équipe
16 juillet 2018

DJOKOVIC Y A REPRIS GOÛT

3 min

7 likes