SFR Presse

Les Audois méritaient mieux

Pierre Cathala

2 min

Ce rendez-vous pouvait être celui de l’espoir pour encore rêver de top 6. Face à Soyaux-Angoulême, un concurrent direct pourtant mieux classé, les Canaris jouaient quasiment à quitte ou double. L’entame de match prouvait d’ailleurs leur détermination. Mais sur la première offensive des locaux, Lafitte, plein axe, mettait Mau sur orbite qui jouait un « une-deux » parfait avec Bureitakiyaca. Du tabl

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :