SFR Presse

Le prisonnier bat son codétenu « trop sale »

C.H.

2 min

C.H.
C.H.

La cohabitation est parfois difficile surtout lorsqu’elle n’est pas choisie. Elle a viré au pugilat, fin décembre, à la maison d’arrêt de Seysses, entre deux codétenus. Tiberiu y est incarcéré depuis 2 ans. Et, le 21 décembre, il s’en est pris à coups de poing à celui qui partage sa cellule. C’est un surveillant pénitentiaire qui a trouvé la victime au sol, sonnée. Tiberiu, 21 ans, a comparu la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :