SFR Presse
Le Télégramme
31 octobre 2019

Keraudren. À l’Ehpad, trois générations de graffeurs

2 min

Le long couloir triste n’engageait pas à se rendre au jardin. Désormais, il est éclairé par un graff intergénérationnel, réalisé par les résidents de l’Ehpad de Keraudren et un groupe de jeunes du foyer du Pont-Neuf, sous la conduite de deux graffeurs. À l’Ehpad de Keraudren de la fondation Ildys, la modernité est de mise, déjà les talents d’une résidente tricoteuse ont été mis en valeur grâce au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :