SFR Presse
L'Indépendant
4 mars 2019

« Je crois que Picasso n’aimait personne, il aimait la peinture »

Recueilli par Thierry Bouldoire

2 min

Recueilli par Thierry Bouldoire
Recueilli par Thierry Bouldoire

L’exposition Picasso au musée Rigaud, il y a deux ans, vous a inspiré ce roman ? Un tableau de Picasso exposé au premier étage du musée m’a fasciné. Il représentait une espèce d’ombre noire, un homme sans doute, vu de dos, et au fond, une femme couchée. Cette ombre noire a été le déclic. Ensuite, je me suis renseigné sur la rupture de Picasso et Françoise Gilot, dont ce tableau est une sorte d’em

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème