SFR Presse
Le Figaro
18 juin 2019

Le capitalisme selon Macron

Bertille Bayart

3 min

1 like

Certains l’ont jugé factice. D’autres l’ont saluée. Mais beaucoup de commentateurs ont vu, dans le discours qu’il a prononcé le 11 juin devant l’Organisation internationale du travail (OIT), une conversion d’Emmanuel Macron. Le président de la République, célébrant le centenaire de l’organisation, a eu des mots forts pour dénoncer le « capitalisme devenu fou », pour décrire « l’autre face de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :