SFR Presse
Midi Libre
22 janvier 2019

Parcoursup manque de transparence et de mixité

1 min

1 like

Le Défenseur des droits Jacques Toubon recommande, dans deux décisions rendues publiques ce lundi, plus de « transparence, de mobilité et de mixité » dans le fonctionnement de Parcoursup. Et il donne deux mois à la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, pour donner suite à ses recommandations. À l’issue de son instruction, Jacques Toubon estime

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :