SFR Presse
La Croix
31 janvier 2019

A Neauphle-le-Château, le fantôme de Khomeyni

Malo Tresca

3 min

Malo Tresca
Malo Tresca

À la fin des années 1970, cette commune des Yvelines a accueilli, quatre mois durant, le premier guide suprême de la Révolution islamique iranienne. Quarante ans après son retour triomphal à Téhéran, le lieu d’exil de l’ancien dignitaire chiite attire encore des pèlerins. Neauphle-le-Château (Yvelines) De notre envoyée spéciale La porte verte du 23 route de Chevreuse semble définitivement fermée.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :