SFR Presse
Le Télégramme
12 octobre 2019

Élevage filmé en douce. L’agriculteur devra payer

Dimitri Rouchon-Borie

2 min

Dimitri Rouchon-Borie
Dimitri Rouchon-Borie

Le 22 mai 2019, un agriculteur d’Allineuc (22) découvrait une vidéo, sur les réseaux sociaux. Publiée par l’association DxE, elle avait été tournée clandestinement dans son élevage. Il avait saisi la justice, mais le tribunal de Saint-Brieuc vient de le débouter de ses demandes. Et il doit désormais verser 3 000 € à l’association. « À l’issue de ce procès, DxE remarque que c’est la troisième victo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :