SFR Presse
Le Télégramme
30 janvier 2019

Le retour des jihadistes français retenus en Syrie n’est plus exclu

1 min

Paris étudie « toutes les options » concernant les jihadistes français détenus par les Kurdes en Syrie, y compris un retour en France, a annoncé, mardi, le ministère français des Affaires étrangères. Cent-trente hommes, femmes et enfants sont potentiellement concernés. Jusqu’ici, la France n’envisageait que le rapatriement des enfants retenus avec leurs mères, avec l’accord de celles-ci, mais souh

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :