SFR Presse
Le Figaro
17 octobre 2018

Des avantages fiscaux pour héberger réfugiés et SDF

Les députés ont voté mercredi plusieurs dispositions incitant les particuliers à les accueillir chez eux.

Luc Lenoir

2 min

IMMIGRATION « Favoriser des moments de partage de vie. » C’est ainsi que le député du Val-d’Oise Aurélien Taché (LaREM) présentait, ces derniers jours à l’Assemblée, son amendement créant un crédit d’impôts en échange de l’accueil de réfugiés par un particulier. En dépit de l’avis défavorable du gouvernement, la mesure a été adoptée hier par les députés, dans le cadre du projet de loi de ­finances

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :