SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2018

Dans la tête de Branwell Brontë

RÉÉDITION  En 1960, Daphné du Maurier, à travers le portrait de l’oublié de la famille, brosse le portrait en creux des célèbres sœurs.

Françoise Dargent

2 min

Françoise Dargent
Françoise Dargent

DANS la famille Brontë, on demande toujours les filles, surtout Charlotte et Emily, un peu moins Anne, trois étoiles filantes de la littérature anglaise, parfois le père, le révérend Patrick Brontë qui éleva la fratrie après la mort prématurée de la mère Maria, et rarement le frère. Il s’appelait Branwell et était celui dans lequel le révérend mettait tous les espoirs de la famille. Ses sœurs le v

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :