SFR Presse
L'Union
29 septembre 2019

Angélique Locquard “J’adore ne pas être moi”

MAXIME MASCOLI

4 min

MAXIME MASCOLI
MAXIME MASCOLI

BISSEUIL Elle sera la locale de l’étape au Festival du rire en Champagne. Avec son humour cru, Angélique Locquard raconte sa jeunesse dans le bar de ses parents qui sent bon le pastis. Contraste. Lorsque l’on entend pour la première fois sa voix au téléphone, douce mais espiègle, on peine à reconnaître la tenancière à la voix rocailleuse et au verbe haut qui balance blague salace et réflexions réa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :