SFR Presse

Les humains sont confinés, la nature reprend sa place

Pierre Challier

2 min

1 like

Pierre Challier
Pierre Challier

l’essentiel t Les cartes postales vendent toujours du rêve… A fortiori en période de crise. Vide, Venise baigne enfin dans une eau claire et calme. En Sardaigne, les dauphins nagent dans le port de Cagliari. Et Barcelone avec ses sangliers gambadant sur l’avenue Diagonal pour y chercher pitance n’a pas le monopole du « retour de la nature » jusqu’au cœur des agglomérations confinées : à Vieille-

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :