SFR Presse
Nice Matin
20 avril 2019

Aux policiers épuisés, la République reconnaissante

de,PATRICE MAGGIO,(Photo D. leriche),Directeur adjoint des rédactions du groupe Nice-Matin edito@nicematin.fr

2 min

de,PATRICE MAGGIO,(Photo D. leriche),Directeur adjoint des rédactions du groupe Nice-Matin edito@nicematin.fr
de,PATRICE MAGGIO,(Photo D. leriche),Directeur adjoint des rédactions du groupe Nice-Matin edito@nicematin.fr

« À qui le tour ? » Vingt-huit policiers se sont suicidés depuis le début de l’année. « A qui le tour ? » Posée hier par une syndicaliste niçoise, la question tourne, lancinante, comme l’épée de Damoclès, au-dessus des 250 000 policiers et gendarmes répartis dans tout le pays. Sur leurs gardes en permanence, dans l’exercice de leur métier, ils doivent en plus se méfier d’eux-mêmes. Et c’est épuisa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :