SFR Presse
Le Figaro
5 septembre 2018

Affaire Skripal : Londres accuse deux agents militaires russes

Ces membres présumés des services de renseignement du GRU sont inculpés pour l’empoisonnement de l’ex-espion.

Florentin Collomp

3 min

Florentin Collomp
Florentin Collomp

ROYAUME-UNI Les agents du GRU, aussi discrets que brutaux, ont la dent dure. À côté, ceux du KGB - devenu FSB - passeraient presque pour des enfants de chœur. La direction générale des renseignements de l’état-major des forces armées de la Fédération de Russie est un organe secret redouté. C’est dans ses rangs que Sergueï Skripal a fait carrière, terminée avec le grade de colonel, avant d’être dé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :