SFR Presse
Le Figaro
8 novembre 2019

En 1989, l’Européen de l’Est, enfin libre, ne reconnaît plus l’Ouest qu’il redécouvre

Le professeur de philosophie politique* ressuscite avec subtilité l’état d’esprit des peuples d’Europe centrale sous le joug communiste et lors de leur libération voilà trente ans.

Delsol, Chantal

5 min

1 like

Delsol, Chantal
Delsol, Chantal

Il y a trente ans s’étendaient les révoltes répétées dans nombre de pays du bloc communiste. Bien peu de gens pensaient que ce pouvoir pût s’effondrer - trop monolithique, trop puissant, trop sournois. On prête toujours à son adversaire des forces superlatives. Seul Soljenitsyne avait dit, depuis sa thébaïde américaine : je rentrerai au pays quand il sera libéré… Le communisme a d’abord été vaincu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :