SFR Presse
Ici Paris
13 novembre 2019

Jean-Paul BELMONDO Grand officier !

J.M.

1 min

J.M.
J.M.

Trois présidents l’avaient déjà épinglé. Valéry Giscard d’Estaing l’avait nommé chevalier de la Légion d’honneur en 1980. François Mitterrand l’avait élevé au grade d’officier en 1991, Jacques Chirac lui avait donné le titre de commandeur en 2007. Emmanuel Macron lui a fait passer un nouveau cap en lui remettant l’insigne de Grand officier. Il ne faudra donc plus qu’un président pour que Jean-Paul

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :