SFR Presse
Var Matin
4 décembre 2018

Daniel MSIKA (coach de Bandol) « On était trop diminué »

1 min

Une défaite surprise ? Sur le contenu non, nous réalisons un très joli premier quart-temps (22-10) et nous arrivons en tête à la pause (39-35). La suite a été malheureusement plus compliquée pour nous. L’écart final (-17) est un peu sévère, il ne reflète pas la partie. Les causes ? L’effectif, je n’ai fait aucun changement. Les cinq joueurs présents sur le parquet ont joué les quarante minutes et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :