SFR Presse
La Voix du Nord
8 janvier 2019

Le cardinal Barbarin se retranche derrière Rome et les fantômes du passé

2 min

LYON. Le cardinal Barbarin est resté trois heures hier après-midi sur le gril de la justice, personnage central de cette affaire hors norme qui éclabousse l’Église. « C’est une épreuve », concède son avocat, Me Luciani. Son client est accusé des délits de non-dénonciation de violences sexuelles sur mineurs et d’omission de porter secours aux enfants placés sous la responsabilité du père Bernard Pr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :