SFR Presse
Madame figaro
8 novembre 2018

HAUT MAL

1 min

Il n’y a pas de sot sujet : à partir de l’insulte du capitaine Haddock, « crétin des Alpes», l’historien-randonneur Antoine de Baecque retrace l’histoire du crétinisme alpin, goitres et arriérations mentales dus à un manque d’iode. Passionnante réflexion sur la norme. « Histoire des crétins des Alpes », Éditions La librairie Vuibert.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :