SFR Presse
Libération
23 août 2019

G7 et inégalités : il était une mauvaise foi

Les disparités de revenus, en constante augmentation dans le monde, sont au cœur des discussions de ce week-end à Biarritz entre les dirigeants des sept premières puissances mondiales… Qui les favorisent pourtant.

4 min

2 likes

«Nous vivons une crise des inégalités qui est pour moi la crise du système capitaliste contemporain», déclarait Emmanuel Macron mercredi, en amont du sommet du G7 qui débute sous haute tension sécuritaire, ce samedi à Biarritz. Réunis pendant trois jours, les sept pays démocratiques les plus industrialisés de la planète (France, Royaume-Uni, Etats-Unis, Canada, Italie, Allemagne et Japon) se pench

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :