SFR Presse
Challenges
4 octobre 2018

Attraction

1 min

La baisse du taux de détention de titres français par les étrangers ne signifie pas que la France souffre d’un manque d’attractivité. Alors que l’Allemagne n’emprunte plus, la dette française est très demandée, ce qui maintient les taux à un bas niveau. En outre, les flux d’investissements étrangers en France ont atteint leur plus haut niveau en dix ans.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :