SFR Presse
Le Figaro
3 septembre 2019

La Cour des comptes étrille la gestion de l’INPI

Immobilier, achats, rémunérations : cet organisme, qui gère les droits de propriété industrielle, est dispendieux.

William Plummer

2 min

INDUSTRIE Carton rouge pour l’Institut national de la propriété industrielle (INPI). Dans un référé rendu public mardi, la Cour des comptes épingle sévèrement la gestion de cet établissement sous tutelle du ministère de l’Économie, qui gère et centralise les droits de propriété industrielle. « La persistance de dysfonctionnements au sein de I’INPI, alors même que ces lacunes et mauvaises pratiques

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :