SFR Presse
L'Indépendant
17 mars 2019

Les armes en ligne de mire

2 min

La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a promis samedi que la Nouvelle-Zélande allait réformer sa législation sur le contrôle des armes à feu, au lendemain de l’attaque de deux mosquées de Christchurch qui a fait 49 morts. Brenton Harrison Tarrant, l’auteur présumé des fusillades, qui a été arrêté et a comparu une première fois devant la justice samedi, disposait d’un port d’armes,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :